Marketing de contenu : pourquoi la vidéo est devenue incontournable

Marketing de contenu : pourquoi la vidéo est devenue incontournable - LK CONSEIL

La vidéo a le vent en poupe. Plus de 22 milliards de vidéos sont visionnées chaque jour, sur Snapchat, Facebook et Google. Selon Cisco, en 2021, la vidéo représentera 82% du trafic Internet mondial. Cette appétence, portée par le smartphone, la mobilité et les réseaux sociaux va encore se renforcer, faisant de la vidéo un levier incontournable du marketing de contenu…

Un contexte favorable

L’engouement pour la vidéo est un phénomène planétaire. 1,5 milliard de personnes utilisent YouTube dans le monde. 3 personnes sur 10 disent vouloir regarder plus de vidéos en ligne et ce quel que soit le support de visionnage. Même la vidéo 360° profite de ce dynamisme. 22% des consommateurs affirment avoir déjà regardé une vidéo de ce type. Et la France dans tout ça ?

Ils passent 5 heures par semaine à regarder des vidéos en ligne…

La consommation vidéo des français a fortement progressé. Chaque jour, 66% des personnes regardent des vidéos sur leur ordinateur. Sur ce support, tous les mois, ils visionnent 2,6 milliards de vidéos. En moyenne, ils passent 5 heures par semaine à visionner des vidéos en ligne. 25% de ces internautes y passent plus de 7 heures. Enfin, 80% des 16 -24 ans se rendent sur YouTube au moins une fois par jour.

Et que dire de la réussite supersonique de Brut.  Le succès très rapide de ce média vient confirmer l’intérêt  très fort des français pour le flux vidéo. En effet, en moins d’un an d’existence, Brut a enregistré un milliard  de vidéos vues et vise le chiffre très éloquent d’un milliard de vues par mois à fin 2018. Dans son sillage, d’autres médias d’actualité (Explicit, Monkey, TF1 One, Loopsider…) ont vu le jour en 2017.

Comment expliquer l’engouement des français pour la vidéo en ligne ? Trois forces  convergentes alimentent la vigueur de ce phénomène : le smartphone, l’internet mobile et les réseaux sociaux.

Le smartphone et l’internet mobile comme véhicules de cette croissance

73% des français possèdent un smartphone. C’est aujourd’hui, le premier support utilisé par les consommateurs pour aller sur Internet. Désormais, toute l’activité numérique des individus s’organise autour de cet équipement. Réseaux sociaux, shopping, jeux en ligne, messagerie, géolocalisation, vidéo… plus aucun usage ne lui échappe. Et les chiffres de la consommation vidéo sont à ce titre, très éloquents.

60% des vidéos vues sur YouTube se font via un dispositif mobile

Même si l’ordinateur reste l’écran favori des internautes pour visionner des vidéos, 41% des français regardent des vidéos sur leur smartphone. Selon Google, 60% des vidéos vues sur YouTube se font depuis un appareil mobile.

Le temps où les français visionnés des vidéos uniquement à leur domicile est bien révolu. Selon Médiamétrie, 36% des français regardent des vidéos à l’extérieur de chez eux. Libérés de toute contrainte spatiale, les consommateurs, smartphone à la main, regardent des vidéos là où ils se trouvent. Désormais, Le couple mobile-vidéo leur permet d’occuper moments creux et temps d’attente (dans les transports en commun, sur un quai de gare,  dans un café, chez le médecin…).

Actualité, tutoriels, clips musicaux, vidéos humoristiques, démos produits… tous les genres profitent de cet engouement, portés par un redoutable et puissant multiplicateur : les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux comme caisse de résonance

L’utilisation des réseaux sociaux s’est étendue à l’ensemble de la population française, même les plus âgés s’y mettent. 6 français sur 10 utilisent régulièrement ces plateformes sociales, soit plus de 38 millions d’individus.

Cette situation profite beaucoup au média vidéo. Aujourd’hui, 40% des publications des internautes sur les réseaux sociaux sont des vidéos. En plus d’être contributeurs, les français sont aussi de gros  consommateurs. Plus de 4 français sur 10 voient quasi tous les jours des vidéos sur leurs réseaux sociaux préférés. En audience cumulée, 38 millions de personnes regardent des vidéos sur YouTube et Facebook. 82% des utilisateurs de Twitter regardent des vidéos sur la plateforme.

En 2021, la vidéo live représentera 13% du trafic vidéo mondial

Enfin, 55% des accès aux vidéos se font via le fil d’actualité des contacts ou des amis, démultipliant ainsi, la portée globale de ce format. Mais les réseaux sociaux ne limitent pas leur influence à la seule consommation asynchrone de vidéos. Ils structurent de manière très active un autre usage : la vidéo en direct. A ce titre et toujours selon Cisco, en 2021, la vidéo en direct représentera 13% du trafic vidéo mondial. En attendant, 20% des vidéos sur Facebook sont déjà des lives.

Asynchrone ou en direct, les consommateurs disent oui à la vidéo en ligne. En revanche, ils préfèrent nettement le format court (0 – 5 minutes). Depuis une quinzaine d’années, on observe une détérioration ininterrompue du temps d’attention moyen d’un individu. La multiplication des écrans a certainement participé à ce phénomène et favorisé du coup une consommation vidéo de type snacking, facile, rapide et sans efforts. Une enquête réalisée par Yahoo en 2017, nous apprend qu’à peine 1 personne sur 10 regarde des vidéos qui durent plus de 20 minutes. En revanche, ils sont plus de 30% à regarder chaque jour, des vidéos de moins de 5 minutes.

96% des français rejettent le format mid-roll

La consommation de la vidéo progresse partout, à l’étranger comme en France.Toutefois, un obstacle peut gêner la célérité de cette croissance : la publicité. Ainsi, 53% des français disent qu’il leur arrive de ne pas vouloir regarder une vidéo quand elle est accompagnée d’une publicité. De plus, les internautes dans leur très grande majorité (80%), estiment que ces publicités sont souvent trop longues et rarement contextualisées. En un mot, des publicités intrusives et peu ciblées. Et que dire, des mid-roll, format vidéo particulièrement agaçant, rejeté par 96% des français.

La vidéo, une aubaine pour le marketing de contenu

L’engouement des français pour la vidéo en ligne représente une véritable aubaine pour le marketing de contenu et pour les entreprises en quête d’un format éditorial dont les capacités narratives et virales ne sont plus à prouver. Au-delà de ces aspects, le support vidéo offre d’autres aspérités sur lesquelles s’appuyer pour évoquer l’entreprise, ses valeurs, son expertise ou ses produits.

La vidéo est un format éditorial souple, économique, polyvalent… Un levier pour la visibilité, la rétention et le SEO

La vidéo est un format éditorial souple et économique. Il est possible de produire des vidéos d’une qualité très acceptable sans disposer de matériel sophistiqué et coûteux. Un smartphone, un micro, un trépied, quelques éclairages de base et un brin de pratique et vous avez tout l’attirail pour proposer à vos cibles, des vidéos de bonne facture.

Elle jouit d’une polyvalence incomparable. Vous avez envie de prendre la parole, rien de mieux qu’un blog vidéo. Vous souhaitez sortir des sentiers battus et proposer à vos clients, une veille innovante, vous pouvez envisager la production d’une newsletter  vidéo. Vous songez à  faire de votre entreprise un média, pourquoi ne pas opter pour une Web TV. La vidéo peut servir d’autres desseins : promouvoir des événements, présenter un produit, fournir un mode d’emploi, proposer des tutoriels, faire des infographies animées…

C’est un format éditorial parfaitement calibrée pour la visibilité et la rétention. Une vidéo de qualité, jugée utile et pertinente a plus de chances d’être partagée qu’un article de blog par exemple. Son format snacking est particulièrement cylindré pour maximiser sa diffusion sur les différents comptes sociaux de l’entreprise.Grâce à son caractère visuel, la vidéo est un format particulièrement adapté pour faire passer des messages, attirer l’attention et provoquer de l’intérêt et de la considération pour vos produits.

Enfin, produire régulièrement des vidéos améliore le référencement et la position de votre entreprise sur les moteurs de recherche.C’est aussi un excellent canal pour travailler et agir positivement sur l’image de marque de l’entreprise.

Conclusion

Un contexte matériel et technologique sûr, des consommateurs en nombre et des perspectives favorables, font de la vidéo, un levier marketing désormais incontournable dans tout Mix de contenu qui se voudrait moderne, innovant et cohérent…

Kamel LEFAFTA

Marketing de contenu : pourquoi la vidéo est devenue incontournable - LK Conseil

Marketing de contenu : pourquoi la vidéo est devenue incontournable – © LK Conseil – Cliquez pour agrandir

 

Tags

Comments are currently closed.

top